Un délégué syndical menacé à l’ULB

Depuis ce mercredi 17 mai, un délégué CSC travaillant pour l’entreprise de nettoyage ISS à l’ULB est sous pression. Ce vendredi 18 au matin, des délégués d’autres chantiers bruxellois d’ISS sont intervenus sur le campus en solidarité.

Bien que cela soit interdit par la loi, l’entreprise ISS exige qu’un des délégués syndicaux travaillant sur l’ULB soit déplacé sur un autre chantier. Comme répondent les syndicats, c’est une tactique pour couper les ailes des organisations de défense du personnel.

Ce vendredi matin, des délégués provenant de divers chantiers de nettoyage bruxellois sont intervenus sur le campus pour mettre pression tant sur l’ULB (qui fait la sourde oreille) que sur ISS, qui attaque les syndicats. Ce genre d’action de solidarité constitue une excellente première étape pour construire le rapport de force. Etudiant de Gauche Actifs a participé au tractage, les retours étaient d’ailleurs très positifs. Nous continuerons de soutenir le personnel et de participer à ses luttes.

Print Friendly