Lundi nous protesterons contre la venue de Salvini à Anvers

Lundi, nous protestons contre un meeting laissant la parole à Salvini et à d’autres leaders d’extrême droite à Anvers. 75 ans après la libération d’Anvers, le Handelsbeurs sera à nouveau le théâtre de discours de haine, racistes et fascistes. Heureusement, le soutien pour l’action de protestation a également grandit.

Ce soutien croissant a provoqué une certaine panique parmi les services de sécurité. Il ne nous est plus permis de protester juste aux portes du Handelsbeurs. Nous devons aller à la Conscienceplein, la place voisine. Elle se trouve à 400 mètres de l’entrée du Handelsbeurs (et encore plus près de l’entrée côté Brozestraat). De là, notre action devrait être audible jusqu’au Handelsbeurs.

Nous voulons réunir le plus grand nombre possible d’antifascistes ce lundi 2 décembre. Il y aura des slogans et aussi un mégaphone ouvert pour tous ceux qui veulent délivrer un message antifasciste en leur nom propre ou au nom d’une organisation. Nous voulons d’une action non violente mais déterminée.

Les revendications sociales nous semblent essentielles contre les divisions semées par l’extrême droite. Son racisme et son sexisme affaiblissent notre lutte pour le progrès social ou notre opposition à la politique antisociale du gouvernement Jambon, politique dont le Vlaams Belang prétend être « l’architecte ». Au cours de la première semaine de décembre, les organisations culturelles et la société civile organisent différentes actions. Nous voulons contribuer à cette résistance avec la manifestation antifasciste de lundi !

Le Vlaams Belang veut se reconstruire à Anvers après y avoir été affaibli pendant des années, notamment autour de jeunes tels que ceux de Schild & Vrienden. Cela peut conduire à des incidents, en particulier chez les jeunes. Mieux vaut prévenir que de devoir en payer le prix par la suite. Les actions antifascistes sont d’autant plus importantes aujourd’hui pour ne pas leur laisser développer une confiance arrogante qui conduit inévitablement à des actes de violence et à des incidents.

En résumé : il y a suffisamment de raisons que pour faire entre nos voix lundi ! Salvini & Co ne sont pas les bienvenus !

Rendez-vous lundi à 19h00 à la Conscienceplein. L’action durera jusqu’à un peu plus de 20 heures. Pour toute information : Geert Cool 0485/400780

Print Friendly, PDF & Email