Lancement d’EGA Secondaires

Participe au lancement d’une nouvelle organisation de gauche dans les écoles, EGA-secondaires, une organisation qui se bat contre le capitalisme. Le capitalisme est basé sur la recherche de profits aux bénéfices d’une petite minorité, ce qui entraine de nombreux problèmes: inégalité, chômage, pauvreté, guerres, racisme, sexisme, homophobie, crise écologique,…

EGA.

> Version PDF du tract

 

Auparavant, avec Résistance Internationale, une campagne jeune du Parti Socialiste de Lutte (PSL), nous avons déjà organisé des grèves dans les écoles contre la guerre, des actions et des manifestations contre le Front National et le Vlaams Belang, contre le sexisme, pour l’environnement,… EGA existe déjà dans l’enseignement supérieur avec des comités dans toutes les universités et dans plusieurs écoles supérieures.

Avec EGA-secondaires, nous franchissons une étape en lançant, partout dans le pays, une organisation politique d’élèves qui mène des actions et qui met en évidence une alternative socialiste contre la racine commune de tous ces maux, le capitalisme.

 


 

POURQUOI DEVONS-NOUS PAYER POUR LEUR CRISE ?

Maintenant, les responsables veulent faire payer leur crise aux jeunes et aux travailleurs : licenciements massifs, baisse des salaires, plan d’austérité,…

 

Des EMPLOIS, pas de racisme !

Quel est notre avenir à la sortie de l’école ? Aujourd’hui, 1 jeune sur 5 est au chômage, dans le Hainaut ou à Bruxelles, la proportion atteint plus d’un tiers des jeunes. Les jeunes sont parmi les premières victimes de leur crise. A la sortie des études, beaucoup étaient engagés avec des contrats temporaires ou d’intérim. Avec la crise économique, ces emplois ont disparus en premiers et un terrible chômage de masse nous attend.

Dans la presse, on nous décrit déjà comme une « génération perdue ». Si on ne fait rien cette situation de pénurie peut profiter à l’extrême droite qui veut faire croire que ce sont les étrangers qui volent les emplois et non pas les patrons qui sacrifient nos emplois pour augmenter leurs profits.

C’est pourquoi EGA avec le PSL veulent lancer une campagne pour de nouvelles manifestations appelées Marche des Jeunes pour l’Emploi dans plusieurs villes.

 

PLUS DE MOYENS PUBLICS POUR L’ENSEIGNEMENT !

Avec la politique d’austérité, il est clair que l’enseignement sera aussi attaqué. Or, la situation dans les écoles est déjà catastrophique: en plus du manque de personnel qui fait qu’il y a un nombre trop élevé d’élèves par classes et l’état déplorable des bâtiments, beaucoup d’écoles ne savent pas non plus payer le chauffage jusqu’à la fin du mois!

Il y a de plus en plus de problèmes de violence; ainsi, des élèves sont agressés, des enseignants et des éducateurs sont agressés et, chaque semaine, une fille se fait violer dans une école belge. L’inégalité et la misère sociale que provoque le capitalisme ont des conséquences sur les individus et leurs relations. Beaucoup se sentent sans perspective d’avenir. Ainsi, le suicide est la seconde cause de décès après les accidents de voiture parmi les 15-25 ans.

Dans les années ‘70, la part du PIB belge (Produit Intérieur Brut = le montant des biens et des services produit en une année) pour l’enseignement était déjà de 7%, depuis qu’il est passé à presque 5% (différence équivalant à près de 6 Milliards d’€ par an!), tout le monde s’accorde à dire que la qualité de l’enseignement est en chute libre.

C’est pourquoi, avec EGA, nous défendons la revendication des syndicats d’une augmentation du budget public de l’enseignement à hauteur de 7% du PIB.

 

TOUT CE QUI NOUS DIVISE NOUS AFFAIBLIT !

Pour nous faire payer leur crise, les uns sont systématiquement montés contre les autres afin de «diviser pour mieux régner» : Belges contre immigrés, jeunes contre vieux, flamands contre wallons,… le sexisme et l’homophobie sont aussi stimulé par le capitalisme afin de mieux exploiter les gens. Nous devons nous unir dans la lutte contre les effets de la crise. Ensemble nous sommes plus forts!

 

STOP A LA DESTRUCTION DE NOTRE ENVIRONEMENT !

La crise économique aggrave encore la crise environnementale. La course aux profits entraine la pollution et les dérèglements climatiques. La planète devient un monde imprévisible.Il faut s’en prendre à la cause réelle de la crise environnementale: le système capitaliste.


 

MARX AVAIT RAISON !

Le capitalisme vit sa plus grande crise depuis celle des années ’30 et, ces derniers mois, différents journaux ont fait référence à Marx, lui qui avait démontré que le capitalisme ne peut exister sans crises.

Marx était un économiste et un militant politique du 19ème siècle qui a critiqué le capitalisme, tant au niveau économique que politique. Aujourd’hui, il est de plus en plus clair que son analyse était bien exacte.

Les profits des patrons proviennent du travail non-payé fourni par les travailleurs. Comme les travailleurs ne sont pas payés pour tout le travail qu’ils fournissent, ils ne peuvent pas racheter l’ensemble des marchandises produites, d’où les crises de surproduction décrites par Marx.

Mais il a surtout posé les bases d’une alternative à ce système capitaliste: le socialisme. Contrairement aux dictatures bureaucratiques soviétiques ou chinoises, une société réellement socialiste est basée sur une gestion démocratique de la production et des richesses par les travailleurs eux-mêmes.

Les richesses produites seraient ainsi mises au service réel de la population et de l’environnement, garantissant un véritable épanouissement tant individuel que collectif.

 


 

24/10 Conférence Nationale D’EGA

Le 24 et 25 octobre, Le PSL organise son weekend de débats et de discutions: Socialisme 2009 à Bruxelles au Kriekelaar (rue gallait, 1030 bxl). + d’infos sur socialisme.be

Le weekend débutera par la conférence nationale D’EGA secondaire et supérieur, le samedi matin de 10h30 à 13h. Des dizaines d’étudiants de toutes la Belgique s’y retrouverons pour échanger leurs expériences et débattre des campagnes à mener. Un invité d’Angleterre sera également présent pour présenter la campagne «Youth Fight For Jobs».

Inscris-toi vite à cette conférence et au weekend socialisme 2009 via socialisme 2009@socialisme.be. (prix étudiants: 8€ en prévente (10€ sur place) pour le wkd et 5€ pour 1 jour en prévente (6€ sur place).

Print Friendly, PDF & Email