Grève du 22 avril : Les Etudiants de Gauche Actifs – ULB participent!

EGA_ulb« Après six mois de chômage, j’étais prêt à accepter n’importe quoi »

Les Étudiants de Gauche Actifs de l’ULB sont allés tôt ce matin, à 6:00, au dépôt de la STIB à Delta. Bien que l’équipe syndicale présente était petite et que les bus n’étaient pas bloqués, la diversité des couleurs syndicales était bien représentée : des verts comme des rouges, bien visibles et participant à la grève dans une bonne ambiance.

Ensuite, les EGA – ULB sont allés sur le campus du Solbosch pour retrouver vers 7:00 les travailleurs grévistes. La CGSP-ULB, et plus spécifiquement la CGSP Enseignement & Recherche ainsi que la CNE ULB se sont retrouvés, parmi les étudiants solidaires : EGA et l’Union Syndicale Étudiante (USE – Jeunes FGTB). Sur ce campus la mobilisation était plus réduite mais, malgré le froid, les mobilisés à l’entrée du campus ont distribué de très nombreux tracts pour expliquer les raisons de la grève.

Les militants d’EGA sont partis après soutenir la délégation ACOD à la VUB. Le piquet-là fut plus massif.

À la fin de la journée, nous avons discuté avec les cheminots bruxellois de la CGSP à la Gare du Midi. Les discussions-là étaient nombreuses et portaient des sujets très divers. Un accompagnateur de train non-gréviste qui discutait avec un délégué syndical reconnut lui-même qu’il y avait de nombreuses raisons de lutter et il disait ceci : « Après six mois de chômage j’étais prêt à accepter n’importe quoi ».

Il faut insister sur le message que les militants d’EGA ont reçu pendant cette journée de grève : le lien avec les étudiants et sa réalisation dans la pratique sont très importants pour les travailleurs en lutte. Et les travailleurs qui n’étaient pas grève qu’EGA a rencontré demandaient un programme clair aussi bien au niveau des stratégies pour le combat syndical qu’au niveau de l’alternative politique à défendre. Personne n’est dupe, les cadeaux fiscaux pour les grandes entreprises, comme les intérêts notionnels, représentent une manne financière qui pourrait servir à financer les services publics.

Print Friendly, PDF & Email