Du 30 juin au 6 juillet : détente et formation politique. Bloquez les dates du Camp d’Eté!

Nous traversons une période mouvementée. La crise du capitalisme s’approfondit jour après jour. L’élite à la tête de la société ne parvient ni à redresser la barre et ni à insuffler un sursaut de stabilité dans un monde en ébullition. Les inégalités continuent d’exploser dans un monde qui semble marcher sur sa tête. Les 8 personnes les plus riches possèdent plus que la moitié la plus pauvre du globe , rien que ça ! Tout au long de l’année, en Belgique avec le PSL et EGA et internationalement avec le Comité pour une Internationale Ouvrière (CIO), nous discutons et agissons en faveur d’une alternative au capitalisme. Notre camp d’été est l’événement idéal pour participer à ces discussions.

Les scandales de corruptions, de conflits d’intérêt, de détournements et autres magouilles font la une de plus en plus régulièrement, et pas uniquement à Liège. Non vraiment, rien ne semble vouloir aller dans le sens inverse, le capitalisme n’est plus bon à rien. Le sentiment qu’il est nécessaire de le renverser est de plus en plus largement ressenti. La perspective d’un avenir décent pour la grande majorité de la population est bloquée par l’avidité d’une minorité, par les tensions croissantes à travers le monde, par la destruction appliquée de notre environnement. Les jeunes et les travailleurs ont besoin d’une alternative. Et ils le font bien sentir. L’élection de Trump a poussé des millions d’Américains dans les rues, le plus grand mouvement depuis la guerre du Vietnam. Partout, contre la corruption, le racisme, le sexisme, des mouvements larges prennent place. Les dirigeants capitalistes discrédités laissent place à de nouvelles têtes. Le populisme de droite, l’extrême droite, les conservateurs et autres réactionnaires continuent d’augmenter le mécontentement contre ce système pourri.

Nous sommes intervenus dans un nombre de combats, de luttes syndicales, de mouvements dans la jeunesse, nous avons pris aussi nos propres initiatives pour pousser en avant l’organisation de la colère. Le camp d’été est l’occasion de regarder ces expériences dans l’optique, bien sûr, de construire les futures campagnes et mobilisations.

2017 est aussi l’année du centenaire de la Révolution Russe de 1917. Nous aurons l’occasion de revenir dans différentes commissions sur cet événement qui a vu les ouvriers et les paysans russes mettre à bas le capitalisme et instaurer un Etat socialiste.

L’année dernière, nous avons rassemblé plus d’une centaine de jeunes et de travailleurs sur les 6 jours de camp. Ce fut une réussite enthousiasmante pour préparer les campagnes d’été et bien sûr la rentrée de septembre. Le camp commence le vendredi 30 juin pour un weekend rassemblant jeunes et travailleurs. La lutte de la jeunesse n’est pas dissociée de celles des syndicalistes, des militants sur les lieux de travail, ces journées sont l’occasion d’un intense échange d’expériences.

Les commissions qui parcourront ces journées de camp seront l’occasion d’améliorer collectivement notre analyse de la société : pour changer le monde il faut le connaître. Le programme est encore en élaboration, mais un grand nombre de thèmes politiques, d’éléments de formation marxiste et de discussions sur l’histoire et l’actualité seront à l’agenda. En parallèle, notre camp d’été annuel se veut aussi un moment convivial de détente, d’activités sportives, de loisirs et de fêtes.

Inscrivez-vous au camp ! Les inscriptions doivent nous parvenir d’ici au 1er mai :
* Totalité du camp : 105 euros / 80 euros au tarif social
* Weekend : 60 euros / 45 euro au tarif social
Envoyez votre participation au BE69 0012 2603 9378 avec pour mention “camp2017 + votre nom’’

=> Evénement Facebook
=> Feuille d’inscription en ligne

Print Friendly