Contre le terrorisme et la haine: que faire?

Affichette_quefaire_EGAAprès les terribles attentats de Bruxelles, chacun s’interroge et s’inquiète. Ne laissons pas cette discussion aux politiciens et médias traditionnels. Leur approche repose sur la répression, l’islamophobie, la fermeture des frontières et la guerre. Cette logique est vouée à l’échec. Et, comme toujours, les intérêts de la majorité de la population ne comptent pas.

Version PDF en A5 – EGA // Version PDF en A3 – EGA 

La meilleure manière d’isoler les terroristes et de combattre les conditions qui leurs permettent de disposer d’un soutien, c’est de lutter ensemble pour de meilleures conditions de vie pour tous. Parler de sécurité tout en appliquant une politique d’austérité qui transforme notre pays en cimetière social, c’est de la poudre aux yeux! La jeunesse et le mouvement des travailleurs doivent prendre l’initiative ! L’élite au sommet de la société planque les richesses que nous produisons par notre travail au Luxembourg, en Suisse ou, comme cela a été récemment dévoilé, au Panama. Nous n’avons rien à attendre d’elle.

Opposons l’unité et la solidarité à la politique de diviser pour régner. Luttons contre la haine et le terrorisme, mais aussi contre les autorités et la politique qui leur permettent de se développer.

  • Posez cette affichette bien en vue à votre fenêtre, à votre voiture,…
  • Aux écoles et universités: A Gand, des étudiants du secondaire se sont réunis pour faire des selfies avec cette affichette et ensuite discuter ensemble. Pourquoi ne pas reproduire cet exemple?
  • Au boulot: Peut-être avez-vous connu des assemblées du personnel au cours du plan d’action de l’automne 2014 contre le gouvernement Michel ? Pourquoi ne pas en organiser à nouveau, ou commencer à installer cette tradition, pour discuter de la lutte contre le terrorisme, le racisme, l’austérité et la guerre? Discutez l’idée de meetings locaux, d’une manifestation nationale massive et de la formation de délégations pour la paix aux activités du 1er mai comme premiers pas pour un mouvement contre la terreur, la haine, la pauvreté et la guerre.

DI 24/04 :: MANIFESTATION “PAS D’AVIONS DE CHASSE” :: 14H00 :: GARE DE BRUXELLES-CENTRALE
DI 17/04 :: MARCHE CONTRE LA TERREUR ET LA PEUR :: 14H00 :: BRUXELLES

Les discriminations et les pénuries sociales sont des facteurs importants dans la radicalisation d’une petite minorité de jeunes qui deviennent les proies de l’Etat Islamique et d’autres groupes réactionnaires. Mais aussi l’impérialisme et la politique de guerre des puissances capitalistes ainsi que leur soutien séculaire aux dictatures, notamment au Moyen-Orient.

Nous luttons non seulement contre l’austérité mais aussi contre la participation belge à la guerre en Syrie. Il nous faut un mouvement de masse pour une autre société !

Mobilisons massivement pour cette manifestation dans les quartiers et aux écoles et universités !

Print Friendly, PDF & Email