Uncategorized

LES ETUDIANTS NON PLUS N’ONT PAS DE PARACHUTES DORES…

Des milliards ont été débloqués en quelques jours pour les banques alors que, pendant des années, les gouvernements successifs ont clamé qu’ils n’avaient pas un rond pour l’enseignement, la santé, les transports en commun,… Le pire c’est qu’ils osent encore et toujours ne rien faire en ce qui concerne le pouvoir d’achat. D’ailleurs, ce problème de la hausse des prix n’affecte pas uniquement les travailleurs qui ont organisé la journée d’action du 6 octobre. Elle touche de plein fouet l’ensemble de la population, ainsi que les étudiants.

6 octobre: participe à la journée nationale d’action pour plus de pouvoir d'achat

La FEF et la VVS estimait, il y a un an, que les coûts directs et indirects des études variaient entre 10.000€ et 12.000€ par an pour un étudiant kotteur. Avec la crise du pouvoir d’achat, cette situation s’est encore empirée et la rentrée académique pèse lourd dans le porte-monnaie. Le 6 octobre, il y a une journée nationale d’action pour le pouvoir d’achat à l’appel des syndicats. Les actions sont couvertes par un préavis de grève dans tous les secteurs. La semaine d’action de juin a mobilisé près de 100.000 travailleurs. Cette fois-ci, il n’y a pas d’examens et nous pouvons nous mobiliser pour renforcer ce mouvement.