A travers le monde, les budgets de la Défense représentent 1766 milliards de dollars

avionchasseSelon le Réseau des solutions pour le développement durable des Nations Unies, en finir avec la pauvreté dans le monde reviendrait à environ 1.400 milliards de dollars par an. Cette somme ne suffirait par contre pas à couvrir l’ensemble des dépenses militaires mondiales. Le capitalisme investit dans la guerre et la destruction plutôt que d’assurer à chacun de mener une vie décente. Cette logique pernicieuse fait partie intégrante du système.

Si les dépenses militaires ont, elles aussi, subi l’impact de la crise et des économies budgétaires en Amérique du Nord et en Europe ces dernières années, elles ont connu une certaine croissance en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique. Ce sont surtout la Chine, la Russie et l’Arabie Saoudite qui ont davantage investi dans leur armement. L’Arabie saoudite a ainsi augmenté ses dépenses militaires de près de 17% en 2014, notamment en raison de l’intervention saoudienne au Yémen, où le pays mène une guerre sectaire contre la population chiite voisine. En Europe, l’OTAN appelle maintenant à l’augmentation des budgets de la Défense.

Les autorités fédérales belges ont décidé d’accroitre leurs dépenses militaires à hauteur de 9,2 milliards d’euros supplémentaires entre 2019 et 2030. Il est notamment question d’acheter 34 nouveaux avions de combat F35, ce qui reviendrait à environ 150 millions d’euros par pièce, soit plus de 5 milliards d’euros en tout. Les États-Unis invitent les États membres de l’OTAN à acheter de nouveaux avions de combat capables de transporter une nouvelle génération d’armes nucléaires. Ces avions proviennent de la plus grande entreprise d’armes au monde: Lockheed Martin (3,6 milliards de dollars de bénéfices en 2014). Jusqu’à 80% des ventes de Lockheed Martin dépendent du gouvernement américain. Chaque année, l’entreprise consacre 14 millions de dollars au lobbying visant à l’augmentation des budgets de la défense.

Aujourd’hui, beaucoup de recherches technologiques sont destinées à des applications militaires, cette industrie étant prospère, en pleine croissance, et porteuse de gigantesques profits. L’ampleur toute astronomique des budgets militaires illustre parfaitement que les moyens existent dans cette société, la manière de les utiliser est un choix politique. Avec un seul avion de chasse F-35, près de 300.000 foyers pourraient être fournis en électricité verte, 150 centres de jeunesse ou 47 écoles primaires pourraient être construits, 8.333 emplois créés dans les services publics,…

Mais cela ne se fera pas du jour au lendemain. ‘‘Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage’’ disait Jean Jaurès juste avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Utiliser les ressources, la main-d’œuvre et le savoir-faire technologique du secteur de la Défense afin d’améliorer les conditions de vie de tous exige de rompre avec le capitalisme. Une société socialiste où les secteurs clés de l’économie seraient sous contrôle et gestion publiques permettrait de convertir le secteur de l’armement tout en garantissant le maintien des emplois.

Print Friendly, PDF & Email