Reportage du magasine Axelle sur les femmes de ménages à l’ULB

En mai dernier, nous vous parlions de la grève du nettoyage sur le campus du Solbosch à l’ULB (voir ici). Suite à notre article, le magasine Axelle (qui dépend de Vie Féminine) nous a contacté et a prit l’initiative d’écrire un article sur les conditions de travail du personnel de nettoyage à l’ULB : “Une journée avec Anita, femme de ménage à l’ULB“.

L’article revient sur le manque de matériel et son impact sur la santé pour les travailleurs, la harcèlement de la direction mais aussi les conséquences de la sous traitance. Depuis que l’ULB a laissé la gestion à ISS: précarisation, flexibilité et même plus de pause café: la rentabilité est le maitre mot. Nous vous conseillons vivement la lecture de cet article qui peut aider à saisir concrètement la réalité du secteur.

Les Étudiants de Gauche Actifs ont toujours répondu présents et continueront à lutter aux côtés des travailleurs dans les universités mais aussi dans les actions syndicales plus largement. Comme beaucoup de secteurs précaires, le nettoyage occupe majoritairement des femmes. Le 12 mars, nous participons au lancement de la campagne ROSA (Résistance contre l’Oppression, le Sexisme et l’Austérité), qui sera l’occasion de revenir sur les inégalités économiques entre femmes et hommes de même que sur le combat à mener pour en finir avec les discriminations.

EGA-ULB est régulièrement en contact avec les délégations syndicales du campus. Nous continuerons d’utiliser ce site pour transmettre l’expérience des luttes auxquelles nous participons. Etudiants-travailleurs: solidarité!

Print Friendly

Mots clés: