16 mars: Manifestation antiraciste à Anvers

Le jeudi 16 mars, 19h, gare d’Anvers-Berchem.

Trump est maintenant président des États-Unis. Le 15 mars, Geert Wilders pourrait remporter les élections aux Pays-Bas. Après cela, Marine Le Pen et le Front National menacent de remporter un bon succès en France. Ripostons contre leur politique qui vise à “diviser pour mieux régner” !

Aux Etats-Unis, des millions de personnes sont déjà descendues dans les rues contre Trump et son projet politique de haine. Il y a eu les «Million Women’s Marches» contre le sexisme, le racisme, l’homophobie et les politiques antisociales et des manifestations et actions d’occupation ont conduit à la suspension de son décret anti-immigration. L’action de masse peut stopper Trump, Wilders, Le Pen,…

Les politiques d’austérité de l’establishment entraînent chômage, corruption et pénuries à tous les niveaux. Des figurent telles que Trump et Le Pen instrumentalisent la situation pour pointer du doigt des boucs émissaires: les migrants, les réfugiés, les chômeurs,… Voilà d’où proviennent le racisme, le sexisme et l’homophobie.

Les véritables responsables des énormes inégalités – le 1% le plus riche au sommet de la société – en sortent indemnes. Aujourd’hui, 8 super-riches possèdent plus que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Comment peuvent-ils garder en mains les rênes du pouvoir ? En montant les diverses couches de la population les unes contre les autres.

C’est également ce que nous voyons chez nous. A Anvers, Bart De Wever et son conseil communal stigmatisent les berbères, les réfugiés, les travailleurs sociaux ou encore les travailleurs du secteur chimique en grève. Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la migration Theo Francken (N-VA) estime que nous ne devions pas être «si hystériques» au sujet de Trump et de son décret anti-immigration! Ils appliquent au même moment une brutale politique de casse sociale qui aggrave tous les problèmes sociaux.

Comment les stopper ?

Le capitalisme néolibéral est synonyme de désastre pour la majorité de la population. Il conduit au chômage, aux privations, à la guerre,… Seule une alternative de gauche conséquente peut y faire face. D’ailleurs, selon les sondages, Bernie Sanders aurait pu l’emporter contre Trump aux présidentielles américaines. L’expérience des Etats-Unis illustre également que la lutte paie. Le décret anti-immigration de Trump a été suspendu sous la pression des mobilisations de masse. Inspirons-nous en et combattons la politique réactionnaire !

Toutes les victimes de la politique antisociale doivent ensemble exiger un enseignement gratuit et de qualité, des emplois décents, la défense du droit des femmes à disposer de leur corps, la fin du sexisme,… Luttons tous ensemble pour un meilleur avenir !

Les Etudiants de Gauche Actifs s’organisent contre les coupes budgétaires dans l’enseignement, contre les discriminations et contre le système responsable de ces maux : le capitalisme. Au travers de manifestations, de réunions, de meetings et d’actions, nous voulons discuter d’une société alternative à ce monde capitaliste.

Organise-toi et rejoins-nous! info@gauche.be – 0474/35 30 36

[divider]

16 mars 2017 – Manifestation anti-NSV !

La manifestation contre le racisme, la haine et la division du 16 mars s’oppose à une marche de la haine de l’extrême droite (le Nationalistische Studentenvereniging) qui se déroulera le même soir. Cette marche de la haine réunira de nombreux néonazis. Notre manifestation anti-NSV non-violente vise à ne pas laisser nos rues à la violence de l’extrême droite. Participez!

Print Friendly