Manifestation antifasciste à Dortmund avec une forte délégation belge

bbduits-600x397Ces derniers mois, la ville de Dortmund, en Allemagne, a été en proie à la violence fasciste. Les néo-nazis estiment qu’ils peuvent se permettre ce qu’ils veulent et donc également procéder à l’intimidation physique et instaurer un climat de violence. Dans cette ville, plusieurs personnes ont succombé à la violence meurtrière néonazie au début des années 2000. Nous avons donc pleinement soutenu l’appel à riposter par une large mobilisation antifasciste servant à illustrer que cette violence fasciste est isolée du reste de la société. Les antifascistes, par contre, peuvent compter sur un grand soutien.

Ce 24 septembre, des membres du PSL et des Etudiants de Gauche Actifs ont donc rallié Dortmund pour y participer à une manifestation antifasciste qui a réuni environ 2.000 personnes. Nous y avons rejoint nos camarades allemands du SAV (section allemande du Comité pour une Internationale Ouvrière). Le cortège a commencé sa marche dans un quartier ouvrier où les habitants ont réagi de façon très positive. La manifestation s’est arrêtée un instant à l’endroit où une personne a été assassinée au début des années 2000 par le groupe terroriste néonazi NSU. Une impressionnante minute de silence a alors eu lieu, en son hommage ainsi qu’à toutes les autres victimes du nazisme. Le cortège a ensuite repris sa route vers le centre-ville.

Étudiants de Gauche Actif : un programme bien chargé

ega_gand01

9/10 des jeunes de 18-30ans pensent qu’il “faut changer radicalement la société”, la moitié affirme même cela de façon très nette, rapporte une étude de Solidaris. C’est une réaction logique au vu du désenchantement profond face à un système où nous serons la première génération à vivre moins bien que celle de nos parents. Même si pour beaucoup de jeunes cela va de pair avec l’idée qu’on ne sait rien y faire, qu’il n’y a pas d’alternative comme nous l’inculque l’idéologie dominante, le potentiel est grand. Après les campagnes d’été, il est temps de préparer la rentrée et de rencontrer de nouveaux jeunes qui veulent lutter avec nous contre le capitalisme, pour une société qui réponde aux besoins de tous.

ULB – Journée d’accueil des étudiants

ulb_rentree2016_01Les Étudiants de Gauche Actifs étaient présents avec un stand rempli de matériel politique à l’occasion de la JANE, la journée d’accueil des nouveaux étudiants, ce vendredi 16 septembre. Nous avons, entre autres, discuté avec les nouveaux étudiants de la manière de lutter pour le maintien de chaque emploi à Caterpillar ou encore du type de démocratie réelle dont nous avons besoin.

Les Etudiants de Gauche Actifs protestent contre le racisme de la N-VA

ega_gand_sept2016

Le 15 septembre dernier, les Etudiants de Gauche Actifs de Gand avaient organisé une action de protestation en déposant une lettre dans la boite aux lettres de Siegfried Bracke (président de la Chambre, N-VA). L’occasion immédiate de cette action, ce furent les déclarations racistes des membres de la N-VA au cours de ces dernières semaines.

Des études hors de prix bientôt réservées à l’élite?

Notre avenir mérite des moyens !

p15_enseignementEn Flandre, en 2014, des économies ont été opérées à hauteur de 400 millions d’euros dans l’enseignement supérieur et d’autant encore dans le primaire et le secondaire. Cela s’ajoute à de nombreuses années de sous-investissement chronique, quel qu’ait été le gouvernement. Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé en juin un projet de décret assurant un refinancement progressif de l’Enseignement supérieur pour un montant global de 107,5 millions d’euros entre 2016 et 2019. Au vu du financement par enveloppe fermée depuis 1997 (une diminution des subventions de 21 % par étudiant dans les universités et de 7 % dans les hautes écoles), c’est loin de compenser l’arriéré de sous-financement. La politique de sous-financement se poursuivra donc, juste un peu moins fortement.

Caterpillar, TTIP, austérité: STOP à la dictature des marchés!

monopoly-man

Liège, Lundi 26 septembre, 19h,
ULg, place du XX Août, Salle A2/4/12 (Parcours fléché)

Quand Greenpeace a publié des documents secrets relatifs aux négociations en cours entre les Etats-Unis et l’Union européenne au sujet du Traité de libre-échange transatlantique, l’ONG a voulu illustrer le «glissement gigantesque du pouvoir des citoyens vers les grandes entreprises.» Tout comme de nombreuses organisations syndicales politiques et autres, des deux côtés de l’Atlantique, elle a dénoncé combien «l’environnement, la sécurité alimentaire et le climat sont menacés» au bénéfice des multinationales et des marchés.

Manifeste contre la violence fasciste en Allemagne avec les Etudiants de Gauche Actifs!

dortmundLe 14 août dernier, un antifasciste a été victimes d’une agression de néonazis masqués à coups de couteaux à Dortmund. Heureusement, ce camarade membre de notre organisation-sœur en Allemagne a pu échapper à cette tentative d’assassinat. Quelques jours plus tard a eu lieu la première manifestation d’une coalition contre la violence fasciste, avec 800 participants.

[VIDEO] La dette grecque, une tragédie européenne

dette_grecque_tragedieeuropeenne

Voici la vidéo d’animation «La dette grecque, une tragédie européenne», fruit d’un intense travail de vulgarisation réalisé par la petite équipe des Productions du Pavé et celle du CADTM. Cette vidéo se propose de résumer le processus d’endettement de la Grèce qui l’a menée jusqu’à sa crise de la dette publique à partir de 2010. Elle permet aussi de dénoncer, avec de nombreux arguments à l’appui, la désinformation massive qui a été faite à ce sujet.